Emilie Orliange, doctorante en Comportement du Consommateur, spécialiste des pratiques culinaires des adolescents

Formations

2013 – 2020: Doctorat Sciences de Gestion - Marketing – Comportement du consommateur

2013: Diplôme Universitaire de Recherche en Sciences de Gestion – Mention TB

2012: Master: Stratégie et marketing - spécialité Management des Marques et Produits Jeunesse – Mention TB

2010: Licence de Gestion – Mention B

2009: DUT en Techniques de Commercialisation

2007: Baccalauréat  Sciences et Technologies de Gestion - Option Marketing - Mention B

Dernière expérience professionnelle

Septembre 2019:  Formatrice à la Charente Business School
(CCI Charente Formation)


- Marketing, comportement du consommateur, études de marché
- Communication, digital


Septembre 2019: Dirigeante de l’entreprise Proj’Educ Lab


- Chargée de projets éducatifs, de recherche, de mission
- Formatrice en marketing et communication

Mars 2013 - Juin 2019 : Chercheur chargée de projet pédagogique au collège (département de la Charente) et accompagnement du déploiement national et international

- Expertise en gestion de projet d’éducation à l’alimentation

- Sélection, coordination et fidélisation des partenaires

- Management du groupe de pilotage : évaluation, suivi, financement, valorisation et coordination

- Expertise en communication et valorisation de projet

- Recherche de financement : Appels à projet publics et privés

- Animation d’ateliers: éducation au marketing

PhD student Emilie ORLIANGE

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon

Dans le cadre d'un Doctorat en sciences de gestion/comportement du consommateur (courant CCT Consumer Culture Theory) à l’Université de Poitiers/CEPE (Centre Européen des Produits de l'Enfant) d'Angoulême, j'ai réalisé une thèse sur le thème de "la mise en pratique de la cuisine au collège comme objet d'autonomisation des jeunes apprentis-consommateurs en matière d’alimentation. Projet pilote d'éducation à la consommation au collège AFCC "Arts de Faire Culinaires au Collège"

sous la direction du professeure Valérie-Inés de La Ville.

Je me base à la fois sur les travaux de Michel De Certeau sur les « Arts de Faire », sur la théorie du développement de Lev Vygotski et sur des travaux plus récents comme ceux d'Isabelle Garabuau-Moussaoui, notamment l'ouvrage "Cuisine et indépendances" et d'Aurélie Maurice qui m'ont permis de construire les bases théoriques de cette recherche.

 

L’objectif de cette recherche-intervention longitudinale d’inspiration ethnographique et psychosociologique durant ces 3 ans de terrain (2013-2016) était de recueillir les données nécessaires à l’analyse du rôle de la mise en pratique des « arts de faire culinaires au collège », comme objet de d’autonomisation des jeunes apprentis-consommateur, ouvrant un espace potentiel d’autonomie au sein de la famille. L’étude a donc suivi les changements induits par le projet pendant 3 ans sur une cohorte d’élèves, suivi de la 5ème, jusqu’à la 3ème et pendant 1 an sur le collège ayant bénéficié du transfert.

 

La recherche fait ressortir des résultats qui vont nous permettre de présenter plusieurs « trajectoires individuels de mise en pratique culinaire » passant d’une participation périphérique assistée pour aller vers une réelle autonomie dans une pratique culinaire dont les enjeux sont pleinement maîtrisés par l’adolescent.

 

Ainsi, la recherche a permis de déterminer des styles cheminatoires (parcours transformatifs) dynamiques, évolutifs et non-linéaires d'adolescents dans le processus d’appropriation et d’autonomisation proposé par les AFCC .

En parallèle de ces travaux de recherche, je suis en charge, depuis mars 2013 du programme d’éducation à la consommation alimentaire: AFCC "Arts de Faire Culinaires au Collège". 


J’ai ainsi pu acquérir une expérience terrain de plus de 7 ans en gestion de projet et management d’équipe, animation d’un groupe de pilotage, recherche de financements (appels à projet privés/publics), communication, reporting techniques et financiers, ingénierie de projet, conception d'outils pédagogiques, recherche et gestion de partenariats, etc.


J’ai également eu l’occasion de concevoir & d’animer des ateliers auprès de collégiens sur le thème de l’éducation aux techniques du marketing agro-alimentaire (sensibilisation au marketing et à la sociologie, initiation aux techniques de vente avec la découverte des marques, des labels, la conception de publicités & des packagings, etc.) .

 

Par ailleurs, j’ai fait plusieurs interventions en lycée sur ces thèmes, ainsi que des conférences auprès du grand public, d’infirmier(e)s scolaires, d’équipes pédagogiques, de diététicien(ne)s, de chercheurs en sciences humaines et sociales.

Second International Conference on Food History and Cultures of IEHCA (Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation)
26 & 27 mai 2016
53e Journées d’Etudes de l’AFDN (Association Française des Diététiciens-Nutritionnistes)
12.06.2015

COLLOQUES

&

CONFERENCES

13ème ateliers de nutrition de l'Institut Pasteur de Lille "L'adolescent, son corps et son assiette"
25.11.2014 
13eme ateliers de nutrition de l'Institut Pasteur de Lille Emilie Orliange
2ème Conférence Internationale d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation Emilie Orliange
85e congrès international de l'ACFAS (Association Francophone pour le Savoir)
9 & 10 mai 2017
14ème journée du Marketing Agroalimentaire, AFM (Association Française du Marketing)
20.09.2019
18èmes journées Normandes de Recherche sur la Consommation
21 & 22 novembre 2019

MY LATEST RESEARCH

Reportage de présentation du programme AFCC "Arts de Faire Culinaires au Collège"

Ci-contre, vous pouvez télécharger le fascicule de présentation du guide et le guide méthodologique produit suite à 3 années d'évaluation scientifique. 

Ce guide « clés en main » présente le programme AFCC « Arts de Faire Culinaires au Collège », constitué de 5 modules, regroupant des actions complémentaires autour de l’alimentation.

Il est accompagné d’un support numérique, dans lequel les enseignants, organisateurs ou animateurs du projet trouvent les documents produits tout au long de ce programme et peuvent s’approprier chaque document pour l’adapter à leur établissement.

On y détaille les objectifs du programme, des recommandations, des outils d’évaluation et de communication prêts à l’emploi ainsi que tous les documents de travail élèves, les recettes… pour chaque action.

Emilie Orliange

Présentation de la recherche-intervention longitudinale

Les acteurs du projet pilote

Présentation d'un atelier culinaire & témoignages des élèves

Témoignages

Un mot de l'animatrice culinaire:

Les divers ateliers sont un moyen de voir l’évolution des élèves en termes de perception d’hygiène, de respect du personnel de la restauration, d’autonomie et de prise de risque.

 

C’est aussi le moment de montrer que la cuisine peut être aussi bien un travail collectif qu’individuel. Tous les élèves sont en situation de réussite, ce qui permet de valoriser l’ensemble du groupe.

 

L’implication du professeur de SVT a permis de réinvestir des acquis du cours de SVT et de valider des compétences.

 

L’éveil à la dégustation tient une place importante, elle permet aux élèves de dépasser le « j’aime » - « je n’aime pas » et d’apprendre à argumenter et à développer ce qui est du domaine des sens.

 

L’atelier de cuisine moléculaire permet de réinvestir ce qu’ils ont acquis en 5e et de créer du lien avec l’enseignement général. Ils ont gagné en autonomie et en maturité.

 

La visite d’un centre de formation d’apprentis aux métiers du service a été un moment d’échanges avec les apprentis et de faire vivre à tous les élèves un repas à la française.

 

Elle a permis aussi de poursuivre la démarche de la dégustation alimentaire, de créer du lien avec les cours d’arts plastiques, de leur faire découvrir les métiers de la restauration et de bouche et un enseignement par alternance. "

- Caroline BAYLE